Partager cette publication

assistant(e) séminaire de la filière de master Architecture & experience

EAVT

Postes susceptibles – contractuel(le) ou intervenant(e) pédagogique : assistant(e) séminaire de la filière de master Architecture & experience

48h équivalent TD

1 poste
Présentation générale de l’École

L’école d’architecture de la ville et des territoires Paris-Est est fondée sur un projet pédagogique centré sur l’incidence des mutations urbaines et techniques sur l’acte de bâtir. Sa localisation en ville nouvelle l’a naturellement tournée vers les nouveaux territoires urbains et les nouvelles pratiques du projet qu’elles supposent.

L’enseignement du projet – conçu à quelque échelle que ce soit comme la transformation d’un territoire – se nourrit d’interactions permanentes à l’intérieur d’un cadre théorique contenant l’histoire sociale et morphologique de la croissance urbaine, et une culture technique intégrant au corpus habituel de la discipline l’étude des grandes infrastructures territoriales. L’ambition de l’École est de prendre toute la mesure des préoccupations environnementales contemporaines et de réviser la pédagogie de l’architecture en conséquence, tant dans les enseignements de projet et de construction que dans les cours de théorie et d’histoire.

Cette approche, toujours pluridisciplinaire, a donc conduit à définir, au sein du premier cycle, quatre grands champs de connaissances complémentaires à l’enseignement du projet architectural proprement dit : « architecture », « construction », « représentation », « territoire ».

Dans ce cadre, l’enseignement  du projet s’inscrit dans une progressivité conduisant de l’exercice de courte durée– les trois premiers semestres d’études – au projet semestriel– les trois semestres suivants-.

Des transversalités entre le projet et les autres disciplines sont organisées fréquemment. Elles offrent l’occasion d’exercices spécifiques, de moments particuliers pendant les projets ou de workshops. Les principales transversalités portent sur  projet/territoire et projet/construction.

Après le tronc commun d’enseignement de 1er cycle, le deuxième cycle est organisé en quatre filières d’approfondissement combinant enseignement théorique et projet :

« Architecture & expérience », dirigée par Éric Lapierre ;

« Matières à penser », dirigée par Marc Mimram ;

« Métropoles », direction en cours de recrutement ;

« Transformation », dirigée par Paul Landauer.

Cette identité pédagogique se renforce à partir de partenariats déjà concrétisés (Ecole des Ponts Paris Tech, Master génie urbain de l’Université de Marne la Vallée, Ecole d’urbanisme de Paris, Ecole des ingénieurs de la ville de Paris…)

 

Présentation des activités de recherche scientifique de l’École

L’école dispose d’une unité de recherche, l’« Observatoire de la condition suburbaine », rattachée à l’UMR AUSSER, dont le champ scientifique s’étend de l’évolution des formes urbaines récentes à l’analyse environnementale et au jeu des acteurs décisionnels.

L’École a pour ambition aujourd’hui de donner une place plus importante à la recherche. Cette ambition se décline à trois niveaux :

1. Développer la recherche doctorale et l’accueil des doctorants en constituant un véritable « parcours recherche » dans le cursus du second cycle ;

2. Faire émerger de nouvelles problématiques de recherche en s’appuyant sur les problématiques propres aux enseignements spécifiques de notre école : les 4 filières de master et les formations post-diplôme ;

3. Augmenter les partenariats facilités par notre position privilégiée au sein d’un campus universitaire – singulière pour une école d’architecture francilienne –, préciser la place que peut prendre l’architecture dans le champ plus large des savoirs universitaires et faire valoir les apports conjoints de la théorie, de l’histoire et de la pratique du projet d’architecture pour envisager les territoires et négocier la transition qu’appellent les préoccupations environnementales.

 

La filière Architecture & experience

Selon John Cage, ≪ experimental ≫ qualifie ≪ un acte dont on ne prévoit pas l’issue ≫. Le nom de la filière Architecture & experience célèbre, conjointement, son attachement a la question de l’architecture savante en tant que discipline constituée sur les plans historiques et théoriques, d’une part, et au caractère expérimental d’une démarche exploratoire qui appartient en propre à ladite discipline, en tant que concept opératoire depuis la Renaissance, mais, dans les faits, de tous temps, comme en attestent, parmi bien d’autres choses, les corrections optiques du Parthénon ou l’état-limite des structures gothiques, d’autre part. Pour trouver sens, ce caractère expérimental implique une approche conceptuelle et théorique à laquelle la filière, issue de Théorie et projet, reste prioritairement attachée. La théorie, en identifiant des principes à l’œuvre dans des constructions de divers lieux et époques, rend possibles tous les rapprochements, et la transformation de n’importe quelle question en problématique architecturale potentielle.

 

Le séminaire Architecture & experience

Le séminaire est constitué d’une série d’interventions sous forme de cours délivrés par les enseignants, destinés à tracer les contours de problématiques potentielles qui seront développées et explorées par les étudiants dans le cours du semestre, et d’interventions d’invités extérieurs, spécialistes de l’un ou l’autre aspect des questions discutées. Ces séances ne constituent pas un cours au sens d’une série d’interventions structurées autour d’un propos linéaire et construit mais plutôt une série d’aperçus relativement discontinus, sortes de fenêtres ouvertes sur des problématiques possibles. Les étudiants travaillent en binômes. Le travail de mémoire prend deux formes. D’une part, à la fin du premier semestre de séminaire, en juin, la publication collective déjà évoquée, dans laquelle chaque groupe fait une contribution définissant la problématique du mémoire à venir ; d’autre part, à la fin du second semestre de séminaire, en janvier, le travail de chaque étudiant est présenté sous la forme d’une boîte en valise, à la manière de Marcel Duchamp qui avait imaginé ainsi de pouvoir reproduire toute son œuvre sous forme de « maquettes » transportables dans une boîte. Ce travail mêlera ainsi une partie écrite spécifiquement mise en forme – le mémoire proprement dit – avec d’autres éléments – dessins, photographies, vidéo, objets tridimensionnels, textes complémentaires/alternatifs, etc. – qui formeront un assemblage significatif. Ce travail de mémoire est considéré comme aussi idiosyncratique que le travail de projet : l’imagination y occupe une place aussi importante. L’ensemble de la filière est considéré comme un lieu de recherche.

 

Description des missions de l’assistant(e) séminaire

L’enseignant(e) recruté(e) devra s’intégrer à l’équipe pédagogique de la filière Architecture & Expérience pendant un semestre.

La personne recrutée a pour mission d’assister l’enseignant(e) responsable du séminaire.

Il/elle assure des fonctions d’encadrement pédagogique en veillant à l’accompagnement des étudiants de façon à ce que leurs travaux soient en phase avec les attentes du responsable de l’enseignement. Il/elle s’occupe notamment d’accompagner les étudiants dans l’élaboration des documents graphiques, d’analyse et il accompagne la mise en page des mémoires.

Il/elle a un rôle actif pour la phase de rendu en communiquant aux étudiants tous les documents demandés par la filière, Il/elle s’assure des conditions matérielles de la salle de jury. Il/elle informe préalablement l’administration du mode de restitution en vue de réserver le matériel nécessaire.

C’est également l’assistant(e) qui est en charge, en lien avec l’administration, de l’invitation des conférenciers et/ou des membres invités du jury (invitation, transport, nuitée).

Il/elle contribuera également à l’alimentation du site internet (collecte des informations, compilation des travaux).

Titres et diplômes

Diplôme d’architecte

 

Compétences attendues au regard du poste

Une connaissance des sujets traités dans le séminaire de la filière Architecture & Expérience.

Des competences graphiques.

Une appétence pour la recherche est également souhaitée.

Dossier de candidature

Pièces à fournir

– un curriculum vitæ

– un document présentant les travaux, ouvrages, articles ou mémoires attestant de l’expérience du candidat.

 

Procédure d’admission

La sélection se fera uniquement sur dossier.
Les documents sont à transmettre dans un seul document pdf par email uniquement, le vendredi 8 novembre à 12h au plus tard à l’attention de Madame Inbal Haddad, coordinatrice pédagogique inbal.bismuthhaddad@paris-est.archi.fr

Avant de postuler à cette offre, vous devez soumettre votre CV en ligne. Cliquez sur le bouton suivant pour continuer.

Partager cette publication